Portrait de Rizlane, volontaire en service civique à l’ALFPH

Rizlane a été en service civique à l’ALFPH. Originaire de Lille-Sud, elle a passé six mois au sein de l’association. Portrait.

rizlaine

Présentez-vous :

« Je m’appelle Rizlane, j’ai 23 ans, j’ai un Master 2 professeur des écoles. J’ai eu mon concours et je suis donc professeur des écoles maintenant.»

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de faire un service civique?:

«Étant en master, je voulais trouver quelque chose pour éviter de m’ennuyer, de seulement réviser.»

Que pensez-vous du FPH/PIC?:

«C’est intéressant pour les quartiers. On n’a pas tous des moyens de financement donc c’est une bonne idée. Ça aide les gens à porter des dossiers, à poser des projets.»

Quelles étaient vos missions principales ?

« Mobiliser avec du porte-à-porte, aller aux comités de gestion, rappeler les membres des comités, etc. »

3 mots pour décrire votre mission à l’ALFPH

« Enrichissante, polyvalente, sociale »

Comment voyez-vous vous la participation des habitants à Lille et Hellemmes?

«Je trouve les habitants pas mal impliqués ! Je ne savais pas qu’il y avait des gens qui faisaient autant de choses gratuitement ! »

Est-ce qu’un projet vous a marqué particulièrement ? Si oui, lequel?

« J’ai aimé le projet de repas indien [sur Lille-Centre, de l’association Eole, ndlr]. Il y avait un spectacle et beaucoup de monde.»

Que retirez-vous de votre service civique ?

« C’était une bonne expérience je ne regrette pas de l’avoir faite. »

Que conseilleriez-vous à un autre jeune qui souhaiterait s’engager ?

«Faire une expérience qui l’intéresse. »

 

Portrait Chinois:

Si vous étiez un lieu dans Lille: Lille Sud

Si vous étiez un une valeur: Fidélité

Si vous étiez un événement: La foire

Si vous étiez un personnage célèbre: Michelle Obama

Si vous étiez un pouvoir magique: Me téléporter

Si vous étiez un pouvoir, une invention: Téléphone portable

Lille en 3 mots: Pluie, chaleureuse, mutation